Recherche au sein du marché du travail sur le recrutement et la rétention de la main d’œuvre agricole

Tout le monde reconnaît que les sources de main d’œuvre agricole traditionnelles au Canada se tarissent. Le rapport de la Recherche au sein du marché du travail sur le recrutement et la rétention de la main d’oeuvre dans le secteur agricole primaire révèle que les producteurs de l'agriculture primaire au Canada devraient avoir besoin de 50 000 travailleurs non saisonniers et de 38 000 travailleurs saisonniers supplémentaires d'ici 2013.

Le rapport indique également que les besoins futurs en emploi varieront selon la région, la production et le type d’emploi. Ce rapport est fondé sur une analyse statistique de l'Enquête sur la population active du Canada et les résultats de sondages, effectués auprès de plus de 550 employeurs d'exploitations agricoles dont les revenus sont supérieurs à 100 000$, qui portaient sur leurs besoins en ressources humaines actuels et futurs.

Une fiche documentaire et un sommaire exécutif du rapport définitif ont également été préparés pour servir de guides de référence faciles à consulter sur les constatations de la recherche et les recommandations en découlant.

Après la recherche sur le marché du travail, on a interrogé 18 exploitants agricoles afin de dresser un profil des stratégies efficaces qu'ils utilisent pour attirer et retenir les travailleurs et d’expliquer la nature des défis constants qu'ils doivent relever au chapitre des ressources humaines.

Le Rapport récapitulatif : Profils d’exploitations agricoles présente un résumé de ces entrevues ainsi que les profils individuels qui en ont découlé.